CÉLÉBRONS LE JAPON ENSEMBLE 🇯🇵    du 22-02 au 25-02-24 :     
-10% Sur les Coffrets Whiskies du Japon

* COFFRETS : P’TIT NIPPON – WHISKIES DU JAPON – WHISKIES DU JAPON PREMIUM.

CODE PROMO

Comment boire du whisky ? Nos 7 conseils de dégustation

Bien choisir son verre de whisky

Nous allons allez à l’encontre des idées reçues pour choisir son verre à whisky. En effet, nous avons tendance à choisir un verre à fond plat et large de type Old Fashionned. Cependant, même si ce type de verre à whisky semble être apprécié et classe visuellement, il n’est pas le meilleur verre pour une dégustation de whisky.

Voici les critères indispensable dans le choix de votre verre :

un verre à whisky transparent

L’aspect visuel d’un whisky est aussi important que les arômes qui s’y dégage. Utiliser un verre transparent dans la dégustation du whisky va vous permettre d’observer sa couleur pouvant aller d’un whisky clair à très foncé. La couleur peut vous apporter une indication sur la durée du vieillissement, le type de fûts de chêne utilisé (lorsqu’aucun colorant n’ont été ajouté). La texture du whisky peut également être détecté grâce au larme laissé sur les parois du verre.

Un verre à whisky avec Une base large

Une base large va permettre de l’aération de votre whisky. L’oxygénation du whisky est importante faire ressortir tous les arômes contenu dans le whisky. Vous n’avez plus qu’a faire tourbillonner votre verre délicatement pour accentuer le phénomène d’aération.

Un verre à whisky à col resserré

Le col étroit du verre va permettre de concentrer et retenir les arômes qui se sont libérer au niveau de la base plus large. Vous pouvez approcher votre nez à environ 5cm du col afin de découvrir tous les parfums qu’un whisky peut libérer.

Un verre à whisky à pied

Un autre aspect important d’un dégustation est la température du whisky qui doit être comprise entre 18 et 22°C, autrement dit à température ambiante. Le verre à pied propose d’éviter de réchauffer le verre et le contenu si on le tient au niveau du pied. 

D’après tous ces critères, le verre à whisky optimal pour une dégustation de whisky est le verre tulipe.

comment-boire-du-whisky-verre-tulipe-le-club-des-connaisseurs

L'importance d'aérer son whisky

Le whisky, qu’il soit un Whisky Single Malt ecossais, un bourbon, ou un blended Whisky est un spiritueux avec un fort taux d’alcool, minimum 37,5° en France. Aérer son verre va permettre de laisser s’évaporer l’alcool. En effet, au gout comme à l’odeur, l’alcool peut être agressif et cacher les arômes que contient le whisky. Nous conseillons de laisser reposer le whisky plusieurs dizaines de minutes. Pour les moins patients, une carafe à décanter va accélérer le processus mais il n’est pas conseillé de laisser votre whisky sans délais dans la carafe.

Glaçons or not glaçons ?

L’ajout de glaçon dans votre verre de whisky lors de la dégustation a tendance à renfermer votre whisky. Il sera en effet plus rafraîchissent mais les arômes et le goût ne se révéleront que lorsque votre whisky ce sera réchauffer.

Les glaçons altèreront la complexité des saveurs et des arômes du whisky, car une dilution excessive peut masquer certaines nuances.
Le froid peut masquer certaines sensations en bouche et altérer la manière dont le whisky interagit avec les papilles gustatives.

Une solution alternative et sans dilution est la pierre à whisky. Elle va avoir tous les avantages du glaçon en refroidissant le whisky mais ne dillura pas le liquide. Cependant, même non dilué un whisky trop froid ne libérera pas toutes ces saveurs.

3 astuces pour mieux apprécier les arômes de votre whisky

Ajouter de l'eau dans son verre

Lors de la dégustation de cette eau-de-vie de céréales, il est intéressent d’y ajouter quelques goutte d’eau. Cela va permettre de révéler des arômes cacher dans votre whisky.

Dans un monde idéal, nous vous conseillons d’utiliser l’eau de la source qui à servi à la fabrication du whisky. Dans le cas contraire, nous conseillons eau de source neutre.

Technique de respiration

Lorsque vous humez votre whisky, n’hésitez pas à prendre votre temps. Essayez de respirer légèrement par la bouche pendant que vous inspirez par le nez. Cela permettra une meilleure perception des arômes. Prenez des inspirations courtes et rapides pour capturer les différents aspects du bouquet.

Verre adapté

Choisissez un verre à dégustation approprié, de préférence tulipe ou ballon, ce qui permettra de concentrer les arômes. La forme du verre guide les arômes vers votre nez, ce qui améliorant ainsi l’expérience de dégustation.

La première gorgée de whisky : une expérience inoubliable

La première gorgée de votre bouteille de whisky dépasse le goût ordinaire pour créer une expérience inoubliable. Au contact du whisky sur vos lèvres, c’est plus qu’une simple boisson, c’est un aperçu d’une abondance de saveurs complexes.

À la dégustation, vous pourrez déterminer dès les premières notes, les premiers arômes. A chaque gorgée, le whisky devient de plus en plus complexe et révèle ses qualités cachées. L’arôme du whisky se caractérise par la douceur d’un whiskey irlandais, l’amertume, le fumé d’un whisky tourbé et la chaleur d’un scotch whisky écossais lors de sa première consommation.

La première gorgée de whisky n’est pas seulement un plaisir, mais reflète également les nombreuses qualités de cette boisson célèbre, laissant une marque indélébile dans la mémoire.

Prenez votre temps pour déguster votre whisky

Lors d’une dégustation il est important de respecter un ordre précis d’étapes. C’est une expérience qui nécessite d’utiliser tous vos sens.

Votre vue sera mise à contribution pour observer la robe. Vous pourrez découvrir différentes nuances de couleurs en jouant avec les lumières.

Prenez le temps de déceler les parfums qui se dégage du whisky. En bougeant circulairement votre verre, votre odorat va capter différentes odeurs.

Lors de la dégustation, les goûts peuvent se superposer dans votre palais jusqu’à la finale.

Chaque étape nécessite de prendre son temps, la subtilité est de mise et des arômes vont apparaitre a certaines étapes plutôt qu’à d’autres.

Les 3 meilleurs cocktails à base du whisky

Le manhattan

Ce serait autre que la mère de Winston Churchill qui serait à la naissance du Manhattan Cocktail, Jennie Jerome. Ce serait lors d’un banquet au Manhattan Club à New York, organisé par celle-ci, que ce cocktail aurait été servi pour la première fois. 

La recette est simple mais complexe dans sa fabrication. Elle est composé de 5cl de bourbon, 2,5cl de Vermouth Rouge et 2 traits d’Angostura Bitters et une cerise au marasquin. La préparation se fait direction dans le verre du même nom.

L'irish coffee

L’inventeur de ce cocktail est l’irlandais Joe Sheridan, l’idée était de mélanger un whiskey irlandais avec du caractère avec un bon café. Bien qu’il peut paraitre simple, le mélange du café chaud avec le whiskey est un art.

La composition d’un Irish Coffee est 2 cuillères à café de sucre brun, 150ml de café chaud, 20ml de whiskey irlandais avec du caractère, 25ml de crème fouettée.

comment-boire-du-whisky-irish-coffee-le-club-des-connaisseurs

le old fashioned

Inventé en 1884 par un officier en retraite, James E. Pepper. La recette actuelle date elle de la prohibition, dans les années 20. Tout l’art de ce cocktail réside dans la façon de gérer la dilution des ingrédients du “Old Fashioned Whiskey Cocktail”.

Les ingrédients du Old Fashioned Whiskey sont 5cl de bourbon, 2 traits d’Angostura Bitter, 1 morceau de sucre, zeste d’orange et pour certain 1 trait d’eau pétillante.

Vous avez envi de découvrir une sélection de whisky et tenter l’expérience d’une dégustation avec votre verre tulipe, les coffrets de dégustation de whisky sont une solution pour goûter plusieurs whiskys sans avoir besoin d’acheter les bouteilles.

Maintenant que vous en savez un peu plus,
Laissez-vous tenter par une dégustation de nos coffrets
et bluffez vos amis avec vos nouvelles connaissances.

À bientôt chèr connaisseurs

J.D. LE CLUB DES CONNAISSEURS.