REDBREAST 21 ANS

Whiskey Single Pot Still – Irlande – 70cl – 46,0%

213,90  TTC

Lieu de production :
Distillerie Middleton (Irlande)
Création de la marque Redbreast :
1912
Type de whisky :
Whiskey Single Pot Still

Rupture de stock

Le pionnier du Single Pot Still du pays

Le Club des Connaisseurs

LE PIONNIER EN SINGLE POT STILL DU PAYS

C’est une des distillerie bien connue d’Irlande, Middleton, qui détient et produit la marque Redbreast. L’histoire commence avec un importateur de Londres, W.A Gilbey, en 1857. En 1861, grand détenteurs de vins, mais aussi de centaines de tonneaux, il finit par s’implanter à Dublin et développe sa propre marque. En 1874, sa réserve de whisky est qualifiée de la plus grande d’Irlande (hors distilleries). Après la création de son label & de plusieurs gammes de whiskey, il créait en 1912 la marque Redbreast, inspirée de l’oiseau du même nom, il fut le pionnier en Single Pot Still.

Le Redbreast 21 ans Single Pot Still, est produit à partir d’orge maltée et non maltée. Ensuite distillé 3 fois, il est vieilli en fûts de bourbon américain puis en fûts de Xérès Oloros espagnols.

icon-degustation-nezNEZ :
Notes de vanille et de chocolat
Parfums de cassis, de fruits de la passion, de cannelle et de gingembre

BOUCHE :
Onctueuse et intense
Notes de bananes et d’ananas
Milieu de bouche poivré, arômes de framboise, de fraise et de miel de tilleul

FINALE :
Longue
Fruits frais, fruits exotiques et fruits secs
Notes de gingembre et de liqueur de gentianee

ROBE :
Dorée aux reflets ambrés

Entre légendes et histoires, il est difficile de dire qui est réellement à l’origine du whisky dans le monde. Certains penche pour l’Écosse et d’autres pour l’Irlande.

Origine

Au Vème siècle, des moines chrétiens d’Europe se réfugient en Irlande suite à l’invasion des Barbares, parmi eux, un certain Saint-Patrick. Le savoir-faire des moines permet l’invention du procédé de distillation. Certains contrediront cette histoire en affirmant que Saint-Patrick était en réalité écossais.

Plus tard, au XIIème siècle, le roi d’Angleterre Henry II envahit l’Irlande et confirme l’existence de cette boisson locale distillée, appelée à l’époque « uisge beatha ».

Evolution et distilleries

À la fin du XVIIIème siècle, l’Irlande regroupe près de 2000 distilleries de whiskeys. Malheureusement suite à l’indépendance de l’Irlande et à l’interdiction d’exporter, l’industrie chute. À l’heure actuelle, l’Irlande compte plus que 11 distilleries encore activité.

Le style irlandais

Souvent fins et légers, grâce à un type de distillation particulier, les whiskeys renferment des arômes fruités.

L’Irlande utilise une technique de distillation bien à elle : Le Pure Pot Still. C’est le mélange d’orge maltée et non maltée, distillé 3 fois en alambics Pot Still.

Whisky ou whiskey ?

Vers le XIXème siècle, les irlandais souhaitent différencier leurs breuvages de leurs voisins écossais. Ils estiment les whiskies écossais d’une qualité très variables des leurs. Ainsi, avant l’exportation aux USA, ils eurent l’idée de simplement rajouter un -e à whisky. On retrouve le terme « whiskey », uniquement en Irlande mais aussi aux États-Unis.

 

Une box abonnement spiritueux pour vous ou pour offrir

Plutôt Whisky, Rhum, Gin ou les 3 ?

Devenez connaisseur de votre spiritueux préféré.

Choisissez la durée, le nombre de spiritueux par mois

Testez, goutez, comparez, apprenez et notez vos avis